Le tableau de bord social récapitule les principales données chiffrées permettant d'apprécier la situation de l'entreprise dans le domaine social, d'enregistrer les réalisations effectuées et de mesurer les changements intervenus au cours de l'année écoulée. Il est obligatoire et prend le nom de "bilan social" dans les entreprises pour lesquelles l'effectif est d'au moins 300 salariés. 

1- Les objectifs du tableau de bord social

A. Définition

  • Le tableau de bord social est un outil de pilotage de l'organisation qui attire l'attention du décideur sur des variables qui n'atteindraient pas des valeurs attendues ou fixées comme objectif. Il est à la fois un outil d'information, d'évaluation, de décision et de communication dans l'entreprise. 

  • C'est également est un outil de synthèse des choix de politique de gestion des ressources humaines d'une organisation. 

B. Les informations du tableau de bord social

  • Les informations peuvent être classées par thème : 

> la structure des ressources humaines : âge, genre, ancienneté des salariés, répartition par statut... ; 

> l'emploi : évolution, temps plein, temps partiel, type de contrat... , 

> les flux d'entrées et de sorties : rotation, recrutement... , 

> les conditions de santé et de sécurité : accidents de travail, maladie professionnelle, coûts financiers des accidents, hygiène et prévention des risques professionnels...  

> la qualité du dialogue social : entretiens professionnels, conflits identifiés, jours de grève...   

> la formation : pourcentage de la masse salariale affectée, actions de formation, salariés formés... 


  • Le tableau de bord social comporte plusieurs types d'indicateurs : 

Indicateurs quantitatifs : Mesurer

Indicateurs qualitatifs : Évaluer

Indicateurs internes  : Mesurer les évolutions en interne

Indicateurs externes : Comparer les résultats de l'organisation à ceux du secteur par exemple

C. Les indicateurs de la gestion sociale

  • On distingue : 

> des indicateurs de situations (indicateurs de structures) : effectif, masse salariale, budget formation, nombre d'accidents du travail, durée du travail....

> des indicateurs de mouvements (indicateurs de performance, relevant de la des humaines) : taux de croissance des effectifs, taux de rotation, taux de promotion...

2- Le climat social

Restaurer, maintenir ou améliorer le climat social de son entreprise est un projet à part entière.

A. Les indicateurs de la gestion sociale

  • Taux d'absentéisme = Heures d'absence / Heures théoriques de travail 

  • Taux de rotation = Nombre de collaborateurs partis durant l'année N / Nombre de collaborateurs au 1 er janvier de l'année N du personnel 

  • Indice de fréquence des accidents du travail = nombre d'accidents avec arrêt x 1000 / nombre de salariés 

  • Taux de conflits = Nombre de journées perdues pour fait de grève / Nombre de salariés de l'établissement touché par la grève.

B. La mise en place d'une enquête du climat social

Une enquête sur le climat social permet d'identifier les problèmes et de les résoudre. Pour cela, il faut suivre un processus simple : 

Rapid

Conception du questionnaire

Rapid

Communication sur l'importance de l'étude et de la participation préalable et accompagnant l'envoi du questionnaire

Sections

Saisie des réponses et dépouillement

Leads

Analyse des réponses

New

Communication des résultats