Un projet doit répondre à une problématique. Pour la résoudre, il faut suivre une méthodologie précise et utiliser les outils adaptés. 

1- Définition et objectifs de la démarche de projet

Démarche de projet : ensemble des actions menées par une équipe de travail pendant une période prédéfinie pour réaliser ou modifier un produit ou un service afin de répondre au besoin de l'entreprise ou d'un client. 

Une démarche de projet se réalise en cinq étapes successives répondant à divers objectifs. 

L'émergence du projet - Pourquoi ?

> Identifier les besoins

> Formaliser la demande

La faisabilité du projet - De quoi s'agit-il ? Quoi ? Qui ?

> Analyser et formuler le projet

> Etudier la faisabilité du projet 

> Analyse fonctionnelle

La conception du projet - Comment ? Avec qui ? 

Dimensionner le projet : dans le temps, financièrement, techniquement, en matière de ressources humaines. 

La réalisation du projet - Pilotage et gestion des aléas

> Conduire/piloter le projet

> Suivre l'état d'avancement

> Eviter les dérives

> Recadrer le projet en cours d'élaboration

La clôture du projet - Bilan

> Faire le bilan et évaluer le projet

> Archiver l'experience développée dans le cadre du projet

2- Les étapes de la démarche du projet

A. L'émergence d'un projet

La définition du projet se traduit par l'émergence d'une idée : soit la volonté d'améliorer une situation existante, soit la volonté de satisfaire un besoin nouveau. 

B. La faisabilité d'un projet

Cette étape consiste à déterminer quelles sont les solutions techniquement et économiquement faisables pour atteindre les objectifs. 

Elle repose sur : 

> l'étude de l'impact du projet sur son environnement et l'identification des avantages procurés 

> le développement d'études de faisabilité : technique, juridique, économique en termes de coûts (définition du budget) et organisationnelle en termes de délais et de ressources (élaboration d'un premier planning qui sera affiné) ; 

> l'analyse des risques et des contraintes du projet ; 

> l'analyse fonctionnelle exprimant le besoin en termes de services attendus plutôt qu'en termes de solution. 


C. la conception du projet

  • Cette étape se caractérise par la concrétisation de l'idée. Elle permet de traduire le scénario retenu en un ensemble de tâches placées dans un ordre chronologique. 

  • La conception du projet va conduire à : 

> la définition du détail des coûts et des délais (budget et planification) ; 

> la définition du contenu technique du projet (définition des tâches) ; 

> l'affectation des ressources matérielles et humaines (organisation des responsabilités) ; 

> la détermination d'indicateurs pour veiller à atteindre les objectifs. 

  • Elle permet aussi la décision de réaliser le projet. C'est le point de gel : décision d'y aller, décision d'abandonner le projet, décision de reporter le projet. 

  • Cette démarche se fait à partir de plusieurs outils fondamentaux pour dimensionner au mieux le projet : 

> la fiche de tâches, qui explique, pour chaque tâche, les ressources à mobiliser aux niveaux financier, technique, humain et calendaire ; 

> la planification, qui permet d'organiser les différentes tâches entre elles et permet de préciser le calendrier de réalisation du projet (diagramme de Gantt) ; 

> le budget, qui agrége les différents coûts de toutes les tâches ; 

> le calendrier des dépenses liées au projet, qui croise budget et planification. 

D. La réalisation du projet

  • C'est pendant cette étape que se réalisent toutes les prévisions définies précédemment. 

  • Des outils de suivi peuvent être mis en place : la réunion d'avancement, la fiche de reporting qui permet de suivre l'état d'avancement réel de la tâche selon des critères définis, les tableaux de bords qui permettent de proposer une synthèse des informations et d'évaluer la progression du projet, ainsi que l'atteinte des objectifs à l'aide d'indicateurs. 

la réalisation du projet

E. La clôture du projet

  • C'est la dernière étape du projet qui porte sur l'évaluation du déroulement du projet, sur les résultats obtenus et sur la capitalisation de l'expérience acquise au cours du projet. 

  • Cette étape va permettre de mesurer la réussite du projet en comparant la situation de départ avec les objectifs fixés et les résultats réels.