La communication a un rôle primordial dans la gestion d'une entreprise. Sa maitrise est essentielle au développement de l'entreprise et à son image. 

1- La communication globale

A. Définition

  • La communication globale se définit comme une approche globale de l'ensemble des communications : interne, marketing et institutionnelle. ElIe est présentée comme une démarche homogène qui vise à tracer un territoire pour l'entreprise et à l'imposer aux diverses formes de communication. 

  • La communication globale est un outil de la stratégie de l'entrepreneur qui est liée au projet de l'entreprise. Sa fonction est de révéler le projet, de l'assister et d'aider à sa réalisation. 

B. Les enjeux de la communication

La démarche de communication globale doit partir du projet d'entreprise, c'est-à-dire d'une réflexion sur la vocation et les valeurs de l'entreprise. Le projet s'inscrit dans la construction d'une image de l'entreprise, dont l'objectif est à la fois de fédérer le personnel en interne et de valoriser l'entreprise en externe. 

communication globale

2- Les différents types de communication

Il est possible de construire des typologies de la communication. Si l'on retient le nombre d'acteurs à qui elle s'adresse, on aura alors 3 types de communication. 

A. La communication orale interpersonnelle

Il s'agit d'un échange entre deux personnes qui sont en interaction dans un contexte donné. Le partage de sens se fait par l'interprétation réciproque de signes (signes verbaux et non verbaux) et non un simple transfert d'informations. La relation est une composante essentielle dans la communication interpersonnelle. 

B. La communication de groupe

  • Ce sont des échanges qui ont lieu à l'intérieur d'un groupe. La communication est en fonction du groupe, de sa taille et de la personnalité des membres qui le composent.

  • On peut différencier les formes de la communication des entreprises du point de vue de ses objectifs (interne et externe, à visée stratégique ou opérationnelle), de ses cibles, de son canal et de ses supports (formelle et informelle).

C. La communication de masse

  • C'est la diffusion importante de messages non personnalisés. Elle s'adresse à un public nombreux et hétérogène et utilise des canaux comme les médias (presse, télévision, radio, Internet) ou encore les réseaux sociaux... 

  • L'objectif. Il revient à se demander quel est le but de la situation de communication ou du message. Ce peut être : Informer, s'informer, transmettre, expliquer, valoriser, convaincre, faire agir, négocier. 

  • La cible. Elle détermine l'individu, le groupe d'individus ou l'entreprise qui est visé par la communication. C'est se poser la question : à qui est destiné le message ? 

  • Le canal. C'est le moyen par lequel le message est transmis ou diffusé (exemple : site Web, page Facebook...). 

  • Le support. C'est la forme matérielle qui permet de transmettre le message. Il peut être papier, multimédia et numérique. Il est complémentaire au canal et ne peut se passer de ce dernier et vice-versa. Étant un "véhicule", il peut très bien transiter par plusieurs canaux, tout comme un canal peut acheminer différents types de supports. 

3- Les actions de communication dans les entreprises

L'entreprise, pour se faire connaître, est amenée à élaborer une stratégie de communication. Cette stratégie se conduit à travers diverses actions de communication. 

A. La communication interne

  • ElIe s'adresse aux membres de l'organisation (personnel, dirigeant, associés). L'objectif de la communication interne est de contribuer au bon fonctionnement de l'entreprise et à la satisfaction des attentes du personnel. 

  • Au sein même de l'entreprise, la communication interne peut être : 

> formelle ou raisonnée, prévue : c'est une communication qui passe par la voie hiérarchique, qui tient compte des règles établies au sein de l'entreprise et est nécessaire à la prise de décision. Elle a un sens de circulation différent selon l'émetteur : descendante (du sommet hiérarchique vers les salariés), ascendante (des salariés vers le sommet hiérarchique), horizontale (au même niveau hiérarchique) ; 

> informelle ou spontanée : elle ne respecte aucune règle (ex. : discussions devant la machine à café, dans les couloirs.. .). Son caractère informel oblige à vérifier son contenu. 

A. La communication externe

Elle est destinée aux partenaires extérieurs de l'entreprise (clients, fournisseurs, banques, associés, décideurs publics, groupes d'influence...). L'objectif de la communication externe est la valorisation de l'image de l'entreprise auprès de ses partenaires. 

  • La communication institutionnelle vise à promouvoir l'entreprise dans son ensemble, à valoriser son image. 

  • La communication commerciale vise à promouvoir les produits et la marque d'une entreprise. 

  • La communication financière informe les parties prenantes sur la "santé financière" de l'entreprise. 

  • […] Les concepts de base de la communication – Cours BTS GPME. ElIe s'adresse aux membres de l'organisation (personnel, dirigeant, associés). L'objectif de la communication interne est de contribuer au bon fonctionnement de l'entreprise et à la satisfaction des attentes du personnel. Au sein même de l'entreprise, la communication interne peut être : > formelle ou raisonnée, prévue : c'est une communication qui passe par la voie hiérarchique, qui tient compte des règles établies au sein de l'entreprise et est nécessaire à la prise de décision. Elle a un sens de circulation différent selon l'émetteur : descendante (du sommet hiérarchique vers les salariés), ascendante (des salariés vers le sommet hiérarchique), horizontale (au même niveau hiérarchique) ; > informelle ou spontanée : elle ne respecte aucune règle (ex. : discussions devant la machine à café, dans les couloirs.. .). […]