La révolution digitale conduit vers un nouvel état où tout sera digital : on ne parlera alors plus marketing digital, d'expérience digitale ou de technologies digitales, mais simplement d'une nouvelle ère où la connexion et l'interaction permanentes seront, pour les consommateurs et les utilisateurs, un vécu quotidien. 

1- Communication digitale et identité numérique

A. Définition

  • La communication globale constitue le fil conducteur de la coopération entre collaborateurs de l'image et de l'identité numérique, et de la compréhension, notamment envers les clients. La communication globale, dans le cadre de la transformation numérique, est aujourd'hui une communication globale digitale. 

  • La communication émane toujours de l'entreprise mais elle devient de plus en plus circulaire, collaborative : les clients aiment prendre la parole et écouter les autres clients dont ils trouvent les contenus pertinents. 

B. La communication digitale

  • La communication digitale définit la stratégie et les actions de communication à mener sur le Web, les médias sociaux et les terminaux mobiles. Elle peut intégrer des images (photos et vidéos). 

  • Elle revêt diverses formes : communication interne, communication externe, communication sociale, communication environnementale, communication vers des personnes extérieures... 

  • La communication digitale contribue à la construction de l'image de l'entreprise, à son identité numérique. 

C. L'identité d'entreprise

  • L'identité d'entreprise est une notion floue et mal cernée, mais on peut retenir la définition suivante : "ensemble de caractéristiques interdépendantes qui donnent à [une] organisation sa spécificité, sa stabilité et sa cohérence et la rendent ainsi identifiable" (Moingeon et Ramanantsoa, 1997). 

  • Une meilleure maîtrise de la notion d'identité numérique de l'organisation, allant avec une utilisation des réseaux sociaux, est une attente forte des organisations, tant en communication interne qu'en communication externe. 

2- Les outils et les actions de la communication digitale

A. Les outils de la communication digitale

Ils sont nombreux et variés. On peut citer à titre d'exemple : 

> le site Internet qui offre une vitrine de la PME et permet de faire du e-commerce ; 

> le référencement qui permet au site Internet de l'entreprise d'être visible en faisant ressortir 

> le blog qui ajoute régulièrement des pages sur le Web sur l'activité de la PME afin de toucher 

> les newsletters internes ou externes qui informent régulièrement les partenaires de la PME ou ses salariés ; 

> le e-mailing qui a pour objectif de fidéliser les clients ou de contacter de nouveaux prospects. 

> les réseaux sociaux (Twitter, Instagram, Snapchat, Viadeo, Linkedln, Pinterest) qui fédèrent tous les partenaires de l'entreprise et permettent aux clients d'interagir avec l'entreprise ;  

> les relations presse via des blogueurs liés au domaine d'activité qui favorisent les échanges entre entreprises de même secteur. 

B. Les actions de communication digitale

Les dirigeants des entreprises sont conscients : 

> en interne de la nécessité de collaboration et de coopération des salariés à travers les instruments de dialogue où les supports de communication digitale sont essentiels ; 

> en externe, de l'importance d'une utilisation raisonnée des réseaux sociaux en matière de communication client : partage d'informations, organisation d'évènements, échange avec la communauté des consommateurs... 

3- Le contenu de la communication digitale externe

Une fois la cible définie, il faut envisager sa mise en forme et le contenu nécessaire à sa diffusion. Trois grands types de contenu sont majoritairement utilisés en communication digitale. 

A. L'image

Il convient de faire attention à la qualité de la photographie, au choix des formats de diffusion, à la licence de l'image (réutilisable ou non). 

B. Le texte

  • Il doit répondre aux attentes du public visé et permettre le positionnement de l'entreprise ou de ses produits/services. 

Il faut alors définir : 

> le type de contenu : original, didactique, expert 

> le choix du ton à employer : soutenu, amical, humoristique 

> le rythme de publication : plus la fréquence sera élevée, plus l'entreprise sera visible. 

  • Il est également important de respecter certaines règles afin que le contenu soit lu facilement par les robots des moteurs de recherche :  

> rédiger des titres clairs et courts 

> choisir les bons mots-clés

> compléter le texte par des images ; 

> insérer des liens hypertextes vers des ressources précises. 

C. La vidéo

Il est nécessaire de choisir un scénario, des personnages, des décors, le ton, le style (humour/ "live", actualité, expérience du client...).