La comptabilité est un système d'information qui permet de saisir, classer et enregistrer les opérations commerciales et financières de l'organisation. Sa tenue est obligatoire. Elle a pour rôle de produire des informations à l'intention des partenaires économiques et sociaux (État, banques, salariés...).

1- Les bases du modèle comptable

La comptabilité collecte toutes les informations relatives aux opérations économiques réalisées par l'entreprise. Le rôle de la comptabilité est de : 

> répondre aux besoins d'informations des associés, actionnaires et salariés ; 

> satisfaire aux obligations légales : administration fiscale, organismes sociaux ;  

> calculer le résultat d'un exercice comptable (compte de résultat) ; 

> connaître le patrimoine de l'entreprise à une date donnée (bilan). 

A. Le plan des comptes

Dès l'instant où l'entreprise est amenée à tenir une comptabilité, elle doit utiliser un plan de comptes qui permet le classement, selon la nature, des opérations économiques en 7 classes

Comptes de bilan

Classe 1 : Comptes de capitaux 

Classe 2 : Comptes d'immobilisation

Classe 3 : Comptes de stocks 

Classe 4 : Comptes de tiers 

Classe 5 : Comptes financiers 

Utilité comptable : établir la situation patrimoniale à la fin de l'exercice 

Comptes de gestion



Classe 6 : Comptes de charges 

Classe 7 : Comptes de produits 


Utilité comptable : Calculer le résultat de l'activité. Résultat : Produits — Charges 

B. Les opérations d'achat et de vente

La comptabilité affecte chaque opération dans une classe de comptes.  

Les achats sont enregistrés dans la classe 6. On parle de charges. 

Classe 6 : comptes de charges

Biens et services consommés par l'entreprise pour son activité (achats de matières premières, de marchandises, de services)

Principaux comptes d'achat

601- Achats de matières premières

602- Achats stockés

606- Achats non stockés

607- Achats de marchandises

Les ventes sont enregistrées dans la classe 7. On parle de produits. 

Classe 7 : comptes de produits

Biens et services vendus par l'entreprise (ventes de marchandises de produits finis, de services).

Principaux comptes de vente

701- Ventes de produits finis 

707- Ventes de marchandises 

708- Produits des activités annex

Les opérations d'achats et de ventes lient un client et un fournisseur, et créent deux flux opposés : un flux réel et un flux financier.

aspect comptable des achats et des ventes
  • La comptabilité assure l'enregistrement de ces flux monétaires et financiers dans des comptes. 

  • Par convention, un flux sortant est une ressource que l'on enregistre au crédit d'un compte, et un flux entrant est un emploi que l'on enregistre au débit du compte. 

  • Chaque opération d'achat et de vente est enregistrée dans un document comptable appelé "journal".

2- La comptabilisation des factures d'achat et de vente

  • La facture constitue la pièce de base justificative de l'enregistrement des achats et des ventes. Elle comporte différents composants qui participent au calcul du montant. 

  • On distingue 2 types de factures : 

> les factures de doit indiquent les sommes dues au titre d'une livraison ; 

> les factures d'avoir établies en cas de retour de produits ou de remises. 

A. Les factures de doit

  • La TVA. Les opérations commerciales sont soumises à la TVA. Le montant de l'impôt se calcule à l'aide d'un taux fixé par l'État que l'on applique au montant HT. Il existe différents taux de TVA : 

> la TVA normale (20 %) pour la majorité des biens et des prestations de service ; 

> la TVA intermédiaire (10 %) par exemple pour les travaux qui visent à transformer, améliorer et entretenir les habitations, pour les services d'aide à la personne ou les médicaments non remboursés ; 

> la TVA réduite (5,5 %) pour les produits alimentaires de première nécessité, l'eau et les boissons sans alcool, les livres ; 

> la TVA au taux super-réduit (2,1 %) pour les médicaments remboursés par la Sécurité sociale, la billetterie des places de cinéma. 

  • Les éléments accessoires d'une facture de doit 

> Les réductions commerciales concernent le bien ou le service vendu. Ce sont les rabais, remises, ristournes. 

> L'escompte de règlement est une réduction accordée à un client qui règle au comptant ou par anticipation. 

  • Les autres éléments de la facture 

> Le port facturé : le fournisseur assure et facture le transport. 

> Les consignes : certains conditionnements récupérables sont consignés et facturés par le fournisseur. Il rembourse le client lorsque celui-ci les restitue. 

> Les avances et acomptes sur commande : pour confirmer une commande, le vendeur peut demander à l'acheteur le versement d'une somme d'argent à déduire du prix convenu. 

B. Les factures d'avoir

La facture d'avoir annule tout ou partie d'une opération commerciale constatée par une facture de doit. L'avoir pour retour de produits reprend les mêmes caractéristiques que la facture de doit initiale. Un avoir s'enregistre à l'inverse de la facture initiale.